Izola

Une belle marina, des bateaux de pêcheurs, de vieilles ruelles et des restaurants en bord de mer, etc., la petite ville balnéaire d'Izola a tout pour plaire aux touristes. Ses plages et ses paysages naturels ainsi que ses bâtiments de l'époque vénitienne reflètent le parfait mariage entre nature et architecture. Pour vos prochaines vacances, pourquoi ne pas choisir cette presqu'île de la Slovénie pour vous détendre et pour vous dépayser. A Izola, il y en a pour tous les goûts : promenade en bord de mer, randonnée, activités nautiques, découvertes historiques, culturelles et naturelles, etc.

Izola, la ville au charme vénitien

Située près de la frontière italienne sur la côte adriatique, Izola est une commune slovène nichée à 115 km de Ljubljana. Elle est entourée par les ports de Koper et Piran, tous deux situés à 9 km. A eux trois, Koper, Piran et Izola forment les principaux ports de la Slovénie.

La presqu'île d'Izola se vante premièrement de son port de plaisance magnifiquement orné de bateaux, lui procurant son charme vénitien. L'architecture de certains de ses bâtiments concoure également à donner cette apparence. Côté nature, Izola a l'avantage d'avoir la mer adriatique pour mettre en avant sa valeur touristique. Les activités nautiques sauront agrémenter votre séjour sur le lieu. Izola met également au service des touristes des sentiers pédestres et équestres ainsi que des pistes cyclables pour découvrir au mieux les environs. A Izola, vous ne risquerez pas de vous ennuyer, d'autant plus que le coin pullule de restaurants en bord de mer pour savourer les plats et les vins locaux.

Histoire

En italien, Izola est dit « Isola » et signifie « île », car le village a été construit sur une île. La ville est passée entre les mains de nombreuses entités dont essentiellement la République de Venise, l'Empire austro-hongrois, etc. Une fois sous la domination de l'Empire napoléonien au sein des Provinces illyriennes entre 1805 et 1813, l'île fut rattachée au continent en devenant une péninsule.

Il y avait auparavant un canal qui séparait l'île d'Izola du continent. Durant le règne de l'Empire napoléonien, les Français ontdémonté les remparts de la ville pour combler ce canal d'où Izola devenue une magnifique presqu'île actuellement.

Durant la guerre mondiale, le territoire d'Izola est passé dans le royaume de l'Italie puis sous le contrôle des forces allemandes. Après la 2e guerre en avril 1945, elle fut placée dans le Territoire libre de Trieste. C'est seulement après 1954 qu'elle fut rattachée à la République socialiste de Slovénie. Des italiens ont quitté le territoire alors que des Slovènes y ont migré. C'est pour cela aussi que la ville d'Izola est bilingue slovène/italien.

Aujourd'hui, la ville d'Izola trouve sa force économique dans le tourisme grâce à ses atouts naturels et sa position stratégique le long de la côte adriatique.

Que voir à Izola ?

Le port de plaisance et la marina

Les rivages d'Izola se découvrent par une belle promenade en bord de mer. Située au sud de la vieille ville, la marina accueille 700 bateaux de plaisance et des yachts qui peuvent mesurer jusqu'à 40 m de long. Rien de telle qu'une tasse de café sur l'une des terrasses du port de plaisance pour mieux apprécier le vent du large et s'évader de son quotidien. Le port de plaisance d'Izola est vraiment l'endroit idéal pour se dépayser.

Le palace Manzioli et Lovisato

Construit en 1470 selon le style gothique vénitien, le Palais Manzioli est l'un des plus anciens bâtiments d'Izola. Il se trouve sur la place Manzioli. Le berceau du scientifique, Domenico Lovisato est adossé à ce palais et a été nommé « le Palais Lovisato ». Ces 2 palaces figurent parmi les monuments historiques importants d'Izola.

Le palace Bensenghi degli ughi

D'un style baroque, ce palais, bâti entre 1775 et 1781, figure parmi les plus beaux bâtiments historiques d'Istrie. La vaste bibliothèque de l'ancienne famille riche d'Istrie Besenghi y est encore préservée avec ses livres à plus de 3 000 et ses manuscrits des XVIe et XVIIe siècles.

Aujourd'hui, le bâtiment abrite l'école de musique d'Izola et est devenu le lieu privilégié pour les cérémonies de mariage.

Eglise Saint-Maurus

Se dressant au sommet de l'île médiévale, l'église de Saint Maurus est l'église la plus visible d'Izola, permettant ainsi de reconnaître la ville à l'horizon. Elle a été construite en 1547. Son intérieur baroque abrite dix (10) autels, un orgue à tuyaux et de magnifiques peintures qui remontent au XVe siècle.

A côté de l'église se tient un clocher de plus de 30 m de haut et qui a été construit en pierre d'Istrie en 1585. Vous pouvez monter jusqu'au sommet de la tour en arpentant les 99 marches qui y mènent. Vous aurez un magnifique point de vue sur la ville d'Izola.

Autres attractions intéressantes

Enrichissez votre voyage en Slovénie , à Izola en visitant la maison de la mer , Izolana. Vous apprendrez davantage sur la ville et la pêche. Pour sa part, le parc archéologique Simonov zaliv abrite les vestiges d'une villa balnéaire romaine et son port datant de 2 cent ans. Ne manquez pas non plus de visiter la plus vieille église d'Izola datant du XIe siècle, Sainte Marie de Haliaetum.

Vues sur les environs

En flânant le long du quai _ Soncno nabrezje _ qui pullule de cafés, vous arriverez à la pointe d'Izola, au bout de la péninsule. De là, vous pourrez apprécier la superbe vue sur les villes de Koper et de Trieste. Espérons que vous tomberez sur les jours où la visibilité est excellente, car les Alpes juliennes offrent un merveilleux spectacle naturel quand les sommets sont enneigés.

Le sommet du bâtiment correspondant aux toilettes du port sur le quai dantejeva ulica donne également une belle vue sur Izola et sur la baie de Strunjan.

Que faire à Izola ?

Baignade et Stand-Up-Paddle (SUP)

Izola dispose d'une plage de galets et d'herbe située au bout de la péninsule et de la vieille ville. Elle convient pour la baignade et le bronzage.

La baie Simon ou Simonov Zaliv, la grande plage en galets et en herbe d'Izola se trouve après la marina. Un complexe touristique hôtelier avec des toboggans payants ravira les petits comme les grands.

Vous pouvez également profiter de la mer adriatique en SUP ou Stand-Up-Paddle sur les zones de baignade aménagées ou sur les plages naturelles et sauvages.

Activités à la ferme de Medljan

Coin idéal pour se reconnecter avec la nature, la ferme touristique de Medljan vous invite à la découverte des animaux dans leur arrière-cour et à faire une promenade dans les vignes. Prenez l'un des chevaux de la ferme pour une balade enchantée par les chants des oiseaux sur les sentiers de randonnée équestre de l'arrière-pays. Le site propose également d'autres activités intéressantes pour pimenter vote séjour à Izola comme le tir à l'arc, le lancer d'ardoise ou de fer à cheval, tir au lance-pierre , etc.

Surf et kite à Svetilnik

Facilement accessible en voiture, le site de Rt Ronek sur la plage de Svetilnik est l'endroit rêvé pour les surfeurs et kite surfeurs.

Faire du vélo

L'ancienne voie ferrée entre Trieste et Poreč convient pour une promenade à vélo. Vous passerez d'abord par Porečanka (ou Parenzana). Le long du chemin, vous apprécierez le paysage côtier, la sympathie des habitants ainsi que la cuisine de la région.

Les saveurs d'Izola

Partez en voyage gastronomique à Izola avec Les journées de la moule méditerranéenne locale , suivie par la Fête des Olives et des Vins. D'ailleurs, le bateau de 12 m nommé « Negrateran » propose une virée en mer pour vous faire vivre une expérience gastronomique inoubliable par une dégustation de vin Zaro de l'arrière-pays d'Izola. Vous pourrez apprécier le paysage époustouflant des environs merveilleusement agrémentés par les collines côtières, parsemées de vignobles. Il y a également la fête du Poisson, celle destomates et du basilic. Au début de l'automne, Izola devient la ville des amateurs de saveurs épicées.

Quand partir à Izola ?

Il convient de venir à Izola au mois de mai au mois d'août, quand la température se situe entre 16 et 28°C, le meilleur mois étant le celui de juillet.

Comment y aller ?

Vous pouvez choisir entre 3 aéroports pour venir à Izola : celui de Trieste qui est le plus proche de la côte adriatique slovène (1h de voiture), celui de Ljubljana ou celui de Venise. Vous pouvez facilement trouver un vol vers l'un d'eux sur internet.

Bonjour

Je suis Tarcio de "Ekorna". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+386 40 935 093