Le Château de Bistra

Merveilleusement entourée de forêts et de plaines verdoyantes, le Château de Bistra est un coin tranquille pour une petite évasion dans un cadre mariant histoire, culture et nature. C'est vers ce monument touristique empli de mystères et de nombreuses collections muséales que nous guiderons vos yeux et vos pas pour préparer votre voyage en Slovénie. Ajoutez la visite de ce château dans votre liste des choses à faire dans la capitale du pays, à Ljubljana afin d'agrémenter votre séjour sur le lieu.

Le Château de Bistra : le Musée technique de Slovénie

D'une couleur blanche délavée, le Château de Bistra vous fait ressentir la nostalgie du passé. Située à Vrhnika, dans la ville de Ljubljana, cette attraction séduit par son extérieur magnifiquement décoré d'un jardin pittoresque alternant pelouse, arbres bien taillés et allées en pavés convenant pour des promenades à vélo. Ce jardin se trouve dans le domaine de 6000 m2 du château qui était un ancien monastère comprenant plusieurs bâtiments.

Une route jouxtée d'un étang à poissons mène à l'entrée principale du château. Malgré l'aspect archaïque du Châteaude Bistra, les forêts et les vastes plaines verdoyantes qui l'entourent lui donnent du charme. Le principal centre d'intérêt du monument est le fameux Musée technique de la Slovénie qu'il abrite.

Notes historiques

Fondé en 1255, le monastère chartreux de Bistra était le premier monastère de Carniole. Anciennement appelé « The Happy Valley » ou « Freudental » en allemand, il faisait partie des 4 monastères du territoire slovène autant que Žiče, Jurklošter et Pleterje. C'est à la fin du XVe siècle que son nom final « Bistra » est apparu.

Vers la première partie du XIVe siècle, le monastère s'est considérablement développé en termes de dimensions et d'investissement envers la bibliothèque monastique. Suite à des incendies et un violent tremblement de terre en 1670, le monument s'est détérioré progressivement. Il s'est finalement effondré quand l'empereur Joseph II a ordonné la dissolution des monastères, une décision qui a lourdement ralenti la prospérité du pays. La propriété du monastère de Bistra a été divisée en plusieurs parties. Certaines ont été confisquées, d'autres ont été vendues.

Vers la moitié du XIXe siècle, la famille Galle devint propriétaire de terrain et a effectué des travaux de rénovation d'où l'aspect actuel du château. Le bien a été nationalisé en 1945. En accueillant le Musée technique de Slovénie, le monastère devint monument culturel d'importance nationale en 1951. Le musée renferme de nombreuses collections, la plus admirable étant celle des voitures de l'ancien président yougoslave, Josip Broz Tito (1892-1980).

Visiter le Château de Bistra

Collections permanentes et présentations du Musée

Elles concernent particulièrement les domaines de la foresterie, de la transformation du bois, de la chasse et de la pêche. Vous y trouverez également des collections sur les transports, la moto, l'industrie de la meunerie, le charronnage et le fer à cheval. En tant que Musée technique de Slovénie, il est normal d'y découvrir des collections sur le génie électrique, la fabrication de textiles, l'agriculture et la pâtisserie. Vous serez émerveillés à la vue du moulin à farine et de la forge à eau de l'ancienne époque, sans oublier le moulin à placage reconstruit. La scierie vénitienne fait également honneur au musée.

Les collections de voiture de Tito

Découvrez dans le musée du château la collection de voitures de l'ancien président yougoslave Josip Broz Tito. Une quinzaine de voitures y sont exposées, la majorité étant des limousines rares et prestigieuses ayant une grande valeur historique et technique.

Voici quelques exemples de voitures exposées dans le musée :

  • Une Mercedes-Benz 540K de 1939 offerte au président Tito par le Ministère des Affaires intérieures de Croatie,

  • Un Packard de 1937, cadeau du président Tito venant du président de l'Union soviétique, Joseph Vissarionovich Staline en 1945

  • Deux ZIS de 1954 que Nikita Sergeyevich Khrushchev, successeur de Staline a offert à Tito,

  • Un Horch 951A, cadeau de la Troisième armée russe,

  • Une Rolls Royce de 1952, un cadeau de la République de Slovénie.

Retrouvez également dans le musée le premier tramway qui a parcouru Ljubljana vers 1901 ainsi que les premières scieries hydrauliques en Europe en version reconstruite. Vous pouvez continuer la visite du château en vous promenant dans le parc et aux alentours de l'étang  à côté du château. Il y a aussi un sentier naturel autour du musée passant au-dessus du château.

Etant sur place, informez-vous sur les activités du musée. Les expositions temporaires, les démonstrations préparées par certains départements (menuiserie, fabrication de dentelles, etc.) pourraient enrichir vos séjours dans le pays et la visite de cette attraction. Le musée organise des fois des ateliers (en famille, atelier de crochets, etc.). Pensez également à acheter des souvenirs, le musée vend quelques articles intéressants pour marquer votre voyage.

Bon à savoir

Le Château de Bistra et le Musée technique de Slovénie vous ouvrent leurs portes tous les jours sauf le lundi

Heures d'ouverture :

De mars à mai et de septembre à décembre : 

Du mardi au vendredi : 8h00 - 17h00

Samedi, dimanche et jours fériés : de 9 h à 19 h

De juin à août : 

Du mardi au dimanche: 9h - 17h. Fermé le lundi

L'accès au château et musée est payant sauf pour les enfants d'âge préscolaire et les handicapés.

Bonjour

Je suis Tarcio de "Ekorna". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+386 40 935 093